PeakFinder, une table d’orientation dans votre poche

Les clients apprécient beaucoup les vieux guides qui connaissent les massifs comme leur poche... ces vieux renards des sommets sont capables de nommer chaque face, chaque pic. Ce sont les rois des tours d'horizon, de véritables tables d'orientation parlantes. Certains clubs ont aussi des chefs de courses à la culture alpine bien affûtée... mais l'application Peakfinder va leur faire de la concurrence !

panoramique
Tous les sommets n'ont pas une aussi belle table d'orientation que le crêt de la Neuve, dans le Jura vaudois.


Ces vénérables lumières des sommets ne sont pas faciles à emporter dans la poche, même en leur promettant un bon coup de génépi au sommet.

Alors, si en bon tartarin des Alpes, vous souhaitez épater la galerie une fois parvenu sur un beau point de vue, il ne vous reste qu'une solution, dégainer votre smartphone favori sur Android et lancer l'application PeakFinder, après l'avoir récupéré sur le market Google, ou Apple si vous utilisez un iPhone.

Depuis le sommet de la Dôle avec PeakFinder
Depuis le sommet de la Dôle avec PeakFinder

Vous pouvez aussi essayez PeakFinder en allant sur l'application web à cette adresse. Ce site permet aussi d'accéder à des liens pour enrichir les bases de noms de sommets, n'hésitez pas à collaborer.

Et pour bien utiliser PeakFinder, voici un manuel complet très bien réalisé.

PeakFinder est un bien beau projet, bravo à ses développeurs Fabio Soldati et Tabea Schneider, verser 3 euros pour emporter partout leur belle réalisation ne me paraît pas exagéré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *